Article posté le : 02/08/2020

Comment diagnostiquer une pompe à eau défectueuse ?

Mini roulant en pleine nature

La pompe à eau est un élément de votre véhicule qui joue un rôle important dans le système de refroidissement du moteur. La pompe à eau a pour fonction de refroidir le moteur avec du liquide de refroidissement, ce qui permet de s’assurer que le moteur ne surchauffe pas.

La surchauffe du moteur est une chose très dangereuse pour votre voiture et peut entraîner une panne de moteur. Il est dans votre intérêt d’éviter cela à tout prix ! Il est important de comprendre le fonctionnement de la pompe à eau dans le système de refroidissement du moteur afin de mieux comprendre pourquoi la pompe à eau de votre voiture peut tomber en panne.

La pompe à eau fait circuler le liquide de refroidissement dans les passages de refroidissement situés dans le moteur. Le liquide de refroidissement contribue à maintenir la température du moteur à un niveau bas. Le flux de liquide de refroidissement est retenu par le thermostat jusqu’à ce que le liquide de refroidissement atteigne la température souhaitée, lorsque le thermostat s’ouvre et permet au liquide de refroidissement de s’écouler dans le radiateur par la durite du radiateur.

Une fois dans le radiateur, le liquide de refroidissement, avec l’aide du radiateur, du ventilateur de refroidissement et même de l’air extérieur qui s’écoule dans la calandre de votre véhicule, dissipe l’excès de chaleur. La pompe à eau fait circuler le liquide de refroidissement dans le moteur où le processus se répète.

Lorsqu’il y a un problème de fonctionnement et que votre moteur commence à chauffer, il est temps de vérifier si la pompe à eau de votre voiture est défaillante. Si la pompe à eau montre des signes de faiblesse ou tombe complètement en panne, le liquide de refroidissement ne circulera plus correctement dans le système de refroidissement et si le liquide de refroidissement ne circule pas, la température du moteur augmentera de manière incontrôlée et il finira par surchauffer.

 

Comment savoir si la pompe à eau d’une voiture a besoin d’être remplacée.

Il existe plusieurs moyens sûrs de vérifier si votre voiture a besoin d’une pompe à eau de rechange.

 

Étape 1 : Vérifiez la jauge de température située sur votre tableau de bord. Si celui-ci indique une température élevée, proche de la zone rouge, cela peut témoigner d’une défaillance du système de refroidissement. Dans ce cas, rangez-vous et arrêtez votre moteur immédiatement.

Avertissement : Si de la fumée s’échappe de sous le capot et que des voyants lumineux s’allument, restez à l’écart du véhicule jusqu’à ce qu’il refroidisse pour éviter d’être brûlé par le liquide de refroidissement chaud. Ce sont tous des signes de défaillance de la pompe à eau.

 

Étape 2 : Écoutez les bruits. Écouter les bruits étranges est une autre façon de vérifier si votre pompe à eau est défaillante.

Vous entendrez des bruits étranges provenant du compartiment moteur, qui peuvent ressembler à des gémissements ou des grincements. Vous remarquerez peut-être que ces bruits augmentent et diminuent avec les variations de vitesse de rotation du moteur.

 

Étape 3 : Vérifiez la température de l’air. Non seulement le liquide de refroidissement refroidit votre moteur, mais il joue également un rôle dans le maintien de la chaleur de votre chauffage.

L’un des premiers symptômes que vous remarquerez est que le chauffage peut souffler de l’air froid au lieu d’air chaud lorsqu’il est allumé. Si le liquide de refroidissement ne circule pas ou s’il n’y a pas de liquide de refroidissement à faire circuler, le chauffage ne peut pas maintenir une température suffisamment élevée à l’intérieur de l’habitacle.

C’est le signe qu’il faut se garer en toute sécurité et couper le moteur.

 

Étape 4 : Vérifiez la poulie de la pompe à eau. Moteur éteint, ouvrez votre capot et repérez la poulie de la pompe à eau.

Avec des gants, attrapez-la et remuez-la d’avant en arrière. Il ne doit pas y avoir de mouvement, si c’est le cas, et si, en plus de ça, cela fait du bruit, il peut peut-être s’agir d’un problème de pompe à eau.

 

Étape 5 : Vérifiez s’il y a des fuites. Il est possible de voir des signes de fuites de liquide de refroidissement avant que votre véhicule ne subisse une surchauffe du moteur.

Vous verrez des gouttes ou des flaques de liquide de refroidissement sous votre voiture lorsqu’elle est en stationnement pendant un certain temps. Bien que le liquide de refroidissement puisse être de différentes couleurs, ils ont tous une odeur douce et sont faciles à identifier.

Certains véhicules ne permettent pas de voir la pompe à eau sans enlever un certain nombre de pièces dans leur compartiment moteur, ce qui peut être un long processus. Si c’est le cas de votre véhicule, il est préférable qu’un mécanicien examine votre voiture pour établir un diagnostic correct.

Remarque : les fuites au niveau du trou d’évacuation ou du joint de la pompe à eau sont généralement dues à un liquide de refroidissement détérioré ou sale.

 

Étape 6 : Inspectez le réservoir de liquide de refroidissement. Si vous pensez qu’il y a une fuite, inspectez le réservoir de liquide de refroidissement.

Il est très important de veiller à ce que votre pompe à eau soit réparée avant qu’elle n’endommage le moteur. En portant une attention particulière à votre véhicule et en observant les signes dès maintenant, vous pouvez éviter de graves complications. Si vous soupçonnez des problèmes avec votre pompe à eau, n’hésitez pas à demander de l’aide à un mécanicien.