Le blog trustoo

articles rédigés par nos spécialistes

Article posté le : 18/10/2019

Comment entretenir son véhicule d’occasion ?

Les véhicules neufs ont souvent des services d’entretien annuels offerts sur une période donnée de 3 ou 4 ans par exemple. Mais concernant les voitures d’occasions, voici 5 grands points pour vous aiguiller sur l’entretien :

1 – Contrôler l’ensemble des fluides

Les fluides permettent une bonne santé du moteur. Il est donc primordial de surveiller ces niveaux. Il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes compétences en mécanique afin de les contrôler. Prendre 5 minutes, ouvrir le capot et votre moteur vous le rendra.

  • Huile moteur :

L’huile moteur permet la bonne lubrification de l’ensemble des éléments qui sont présents dans le moteur. Sans un bon niveau, des casses importantes peuvent apparaître jusqu’à même une casse moteur.

  •  Liquide de refroidissement :

Le niveau du liquide de refroidissement doit être contenu entre le mini et maxi du réservoir comme la tige d’huile moteur. Si le niveau du liquide est insuffisant, cela peut entraîner de lourdes conséquences sur votre véhicule et des frais lourds. Attention, le niveau du liquide de refroidissement est à contrôler lorsque le moteur est froid. Sinon des risques de brûlures et de projection peuvent être importante.

  • Liquide de frein et de direction assistée

Ces 2 liquides sont tout aussi important à contrôler car ils jouent énormément sur la sécurité du véhicule mais aussi sur la votre et celle des occupants. Il ne faut donc pas négliger ces fluides.

Si vous prenez une dizaine de minutes à contrôler l’ensemble de ces liquides, cela va être bénéfique pour votre porte-monnaie mais aussi pour la revente de votre véhicule !

2 – Tester la batterie

A l’approche de l’hiver, du froid et de l’humidité, la batterie est soumise à rude épreuve. Si vous constatez des problèmes au démarrage (la voiture prend du temps à démarrer) alors il est important de contrôler l’état de charge, que les cosses soient protégées etc… Vérifier aussi son bon voltage. N’hésitez pas à la recharger quand vous sentez un problème quelconque.

3 – Les pneumatiques

Les pneumatiques sont aussi très importants sur un véhicule. C’est le seul contact avec la route. Il faut donc les contrôler par une simple inspection visuelle afin de déterminer s’ils sont sous-gonflés ou sur-gonflés. De plus, des témoins d’usure sont présents sur la bande roulante du pneu. Une usure anormale des pneus peut être constatée sur le flanc intérieur du pneu. Si ce problème est constaté, votre véhicule peut souffrir d’un défaut de parallélisme.

4 – L’état des freins

Par un simple contrôle visuel, vous pouvez contrôler l’état des freins. Vous pouvez constater s’il reste de la garniture sur les plaquettes de freins, et grâce à un simple toucher du disque, vous pouvez voir s’il y a la présence d’une grosse trace de bavure. S’il y a présence de grincements, bruits lorsque vous appuyez sur votre pédale, il peut être intéressant de contrôler l’état des freins.

5 – Contrôler les éclairages

Les feux sont d’une grande importance car ils permettent de voir et d’être vus par les autres usagers de la route. Pour vous aider à les contrôler, faites-vous accompagner d’une personne qui actionnera l’ensemble des commandes (pleins phares, feux de croisement, feu de stop, warning).

Quant aux clignotants, si vous constatez un mouvement plus rapide sur le compteur, alors une ampoule est grillée. Il faut donc rapidement la changer.