Article posté le : 06/07/2020

Comment gérer son niveau d’huile ?

Voiture roulant près d'éoliennes

Un véhicule a besoin d’huile pour fonctionner et sans elle, ou trop peu, de graves dommages peuvent arriver au moteur. L’huile moteur lubrifie toutes les principales pièces mobiles du moteur, ce qui réduit l’usure et dissipe la chaleur que le moteur génère. Le manque d’huile dans un véhicule peut être mortel pour le moteur de la voiture.

L’huile moteur fonctionne en circuit fermé, donc si le moteur perd beaucoup d’huile, il y a un problème quelque part, très probablement une fuite.

Comment fonctionne ce système :

L’huile moteur est stockée dans le carter d’huile, qui contient de 4 à 6 litres d’huile selon le véhicule. Lorsque le moteur du véhicule est démarré, la pompe à huile aspire l’huile du carter d’huile par une pièce appelée le tube de ramassage. L’huile est ensuite pompée dans le filtre à huile, qui élimine les saletés et les débris qui se sont accumulés dans l’huile. L’huile moteur circule ensuite dans le moteur par des trous d’injection avant de retourner dans le carter d’huile où le processus recommence.

Les raisons de ce phénomène sont courantes :

Le témoin d’huile s’allume :

Le voyant d’alerte de niveau bas d’huile moteur s’allume lorsque le niveau d’huile devient inférieur à ce qu’il devrait être dans le carter d’huile. Ce voyant varie selon les véhicules, mais dans la plupart des cas, il ressemble à une burette d’huile avec une goutte qui sort du bec. Si ce voyant s’allume pendant plus de deux secondes au démarrage, la voiture doit être inspectée immédiatement car le niveau d’huile est trop bas dans la voiture. Cela peut entraîner des dommages aux composants critiques du moteur et des réparations coûteuses.

Fuite d’huile :

Une fuite d’huile peut se produire dans presque tous les composants du système d’huile. Les problèmes les plus courants sont les fuites ou les joints de carter d’huile défectueux. En vieillissant, les joints ont tendance à rétrécir et à se détériorer, laissant l’huile s’échapper du système. Un joint qui fuit peut rapidement se transformer en une réparation coûteuse si l’on n’y remédie pas, car les composants critiques n’auront pas la lubrification nécessaire pour fonctionner en toute sécurité.

Segments usés :

Les segments de piston aident à contrôler la pression d’huile dans le véhicule. S’ils sont usés ou endommagés, les niveaux d’huile dans la voiture baissent. Recherchez la présence de fumée d’échappement blanche ou grise, une accélération lente et une consommation d’huile excessive. Ce problème peut rapidement endommager des composants critiques et coûteux du moteur tels que les pistons eux-mêmes et doit être réparé rapidement.

Guides de soupapes usés défectueux :

Les guides de soupapes sont une pièce de métal cylindrique qui est pressée ou coulée dans la culasse. Ils aident à évacuer la chaleur du processus de combustion vers la culasse, où elle peut être absorbée par le système de refroidissement. Si les joints des guides de soupapes sont usés, fissurés ou cassés, le moteur aspire l’huile dans les guides et la rejette dans le cylindre, ce qui retire l’huile du système de lubrification. Le niveau d’huile baissera. Ce problème doit être traité le plus rapidement possible.

Type d’huile incorrect :

Les moteurs peuvent être remplis avec de l’huile synthétique de faible viscosité, ce qui réduit les frottements et augmente le rendement du carburant. Une huile à faible viscosité est plus fine et peut fuir par les bagues et les joints des guides de soupape, ce qui entraîne une perte d’huile. L’huile synthétique ne doit pas être utilisée pendant la période de rodage du moteur.

Erreurs d’assemblage :

Les segments de piston qui ne sont pas correctement montés ou scellés peuvent provoquer des fuites d’huile hors du moteur. Ce problème peut entraîner une perte d’huile importante. Le moteur doit être reconstruit pour corriger ce problème.

À quoi s’attendre :

L’huile devient noire et un peu granuleuse avec le temps, c’est normal et cela n’indique pas qu’il faut la changer. La plupart des huiles modernes, en particulier les synthétiques, peuvent durer entre 7 000 et 10 000 miles avant d’avoir besoin d’être changées.

Comment cela se fait-il :

Un mécanicien inspectera votre voiture pour détecter les fuites d’huile, le type d’huile et vérifiera si le témoin de niveau d’huile fonctionne comme il se doit. Le mécanicien inspectera également certains composants du moteur. Il s’agira notamment des guides de soupape, des segments de piston et d’autres éléments.

Quelle est l’importance de ce service ?

Une perte d’huile moteur est presque toujours le signe d’un problème plus grave. L’huile moteur est littéralement l’élément vital de la voiture et si les niveaux deviennent trop bas, elle peut endommager des composants critiques du moteur. La perte d’huile ou la consommation élevée d’huile doit être examinée le plus rapidement possible.