Article posté le : 24/02/2020

Comment déceler des vices cachés sur une voiture d’occasion?

Outils de mécanique

Les accidents de voiture se produisent des centaines de fois par jour, et parfois les voitures sont réparées sans avoir été signalées. Certaines voitures sont détruites, d’autres sont vendues à la casse, mais il y a aussi celles qui peuvent être réparées et remises sur le marché des voitures d’occasion. Pour cela, il est important de connaître certaines méthodes pour vérifier si un véhicule d’occasion a eu un accident.
La capacité d’évaluer les dommages passés peut vous aider à déterminer la valeur réelle d’une voiture afin de déterminer plus précisément si ces dommages peuvent ou non avoir un effet sur la voiture à l’avenir, et aussi, et surtout, elle peut vous aider à déterminer si la voiture est sûre ou non. Voici quelques moyens simples d’inspecter une voiture pour détecter les accidents et dommages passés.

Étape 1 : Vous devez toujours vérifier le rapport du contrôle technique

Lorsque vous faites des achats de voiture chez un concessionnaire, celui-ci doit avoir un rapport à jour à votre disposition pour que vous puissiez le consulter. Si vous achetez une voiture à titre privé, il se peut que le vendeur n’ait pas de rapport. Vous pouvez soit en demander un, soit en obtenir un vous-même. Ce rapport vous montrera un historique complet et documenté du véhicule en question, y compris les réclamations, les rapports d’accident, l’entretien, les informations sur les privilèges, le parc automobile, les dommages causés par les inondations, la falsification du compteur kilométrique, et plus encore.

Étape 2 : Inspectez la peinture tout autour de la voiture

Commencez par rechercher les dommages les plus évidents, comme les fissures, les bosses et les éraflures, puis descendez.
Placez-vous à distance et vérifiez les différentes parties de la voiture pour voir si la couleur de la peinture correspond sur tout le pourtour
Rapprochez-vous du véhicule et accroupissez-vous à un angle pour voir si la réflexion est lisse. Si le reflet est irrégulier ou flou, il a probablement été repeint. Dans cette situation, faites également attention à la couche transparente qui s’écaille. Si la peinture a été mal appliquée, vous pourriez voir des gouttes.

Étape 3 : Touchez la peinture

Est-elle lisse ou rugueuse ? La peinture de l’usine est presque toujours lisse parce qu’elle est faite par une machine et qu’il est impossible pour une personne de la reproduire.
Si vous constatez des différences de texture dans la peinture (généralement à cause du papier de verre), vous pourrez probablement les sentir aussi. Si la peinture ou le mastic de carrosserie (ou les deux) présentent des aspérités, il faut procéder à une inspection plus approfondie et poser des questions.

Étape 4 : Vérifiez s’il y a de l’excédent de peinture

Si vous voyez et sentez une peinture rugueuse, ouvrez les portes et vérifiez qu’il n’y a pas d’excès de peinture. Si vous voyez de la peinture sur les garnitures en plastique ou les câbles, il s’agit peut-être d’une réparation de la carrosserie.

Étape 5 : Vérifiez sous le capot

Vérifiez sous le capot et regardez les boulons qui relient le capot aux charnières et les ailes à la carrosserie. Les boulons doivent être complètement recouverts de peinture et il ne doit y avoir aucune marque. Si la peinture est manquante, il est probable que la voiture a été réparée.

Étape 6 : Vérifiez les panneaux de carrosserie et voyez comment ils s’emboîtent

Sont-ils au même niveau que les portes et le cadre ? Les pare-chocs sont-ils desserrés ? Si quelque chose semble décalé, il y a de fortes chances que des réparations aient été effectuées. La meilleure chose à faire dans ce scénario est de vérifier si le côté opposé présente des différences. Si les deux côtés ne correspondent pas, c’est un signe évident de réparation.

Étape 7 : Vérifiez le pare-brise, ainsi que toutes les autres fenêtres

Sont-elles ébréchées, fissurées ou y a-t-il des sangles ? Les vitres latérales s’insèrent-elles bien dans le cadre lorsqu’elles sont enroulées ? Tout ce qui n’est pas parfaitement ajusté peut-être le signe d’un accident.

Étape 8 : Vérifiez les lignes de la voiture

Les lignes de la carrosserie doivent être parfaitement droites, et la meilleure façon de les vérifier est de s’accroupir pour les inspecter à la hauteur des yeux. Recherchez les bosses qui indiquent que des travaux de carrosserie ont été effectués ou que des bosses ont été martelées.

Étape 9 : Vérifiez que la voiture ne soit pas rouillée

Un peu de rouille sur la carrosserie n’est parfois pas très grave, mais une fois que le processus de corrosion commence, il est très difficile de l’arrêter. Vérifiez s’il y a des zones sous la voiture et autour des bords où la rouille pourrait se trouver. Si vous voyez des signes de réparation dus à la rouille, ils seront évidents et très rugueux. Dans certains cas, vous pouvez même voir des trous ou du métal très fin.
Attention: Les dommages causés par la rouille compromettent l’intégrité de la structure, et les voitures de cette nature doivent toujours être évitées pour des raisons de sécurité.

Étape 10 : Vérifiez si la voiture a été inondée

Tout véhicule inondé devrait figurer sur un rapport d’historique du véhicule, mais dans le cas où un sinistre n’a pas été signalé à l’assurance, assurez-vous de savoir à quoi vous attendre.

 

Points importants:

  • Même si la voiture est belle et roule bien, ouvrez la portière et regardez le grillage des haut-parleurs, généralement vers le bas de la portière. Toute décoloration peut être due à des taches d’eau sale. Une autre façon de le confirmer est de retirer un morceau de la garniture de la console centrale et de vérifier derrière elle. S’il y a une marque avec une ligne claire, cela indique une eau trouble et des dommages évidents dus à l’inondation. Une voiture dans cet état doit toujours être évitée.

 

  • En plus d’inspecter la voiture vous-même, il est important de la faire examiner par un mécanicien pour vérifier son bon fonctionnement et les éléments opérationnels qui ne sont pas visibles à l’œil nu. Faites faire une inspection avant l’achat, qui comprend une inspection complète et une liste des réparations prévues avec leur coût, afin de connaître le prix et l’état réels de la voiture que vous souhaitez acheter.

 

Vidéo Trustoo TV : Comment contrôler le numéro de châssis de votre véhicule.