Comment lire une plaque d’immatriculation allemande ?

Temps de lecture : ~ minutes

Vous vous demandez comment lire une plaque allemande ? Vous êtes perdus parmi les multiples lettres présentes sur la plaque ? Vous voulez lire la plaque minéralogique de votre voiture allemande importée ? Découvrez ici comment lire une plaque d’immatriculation allemande !

Trustoo : N°1 de l’inspection pour l’achat d’une voiture d’occasion


Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Lire une plaque d’immatriculation standard

 

Les plaques allemandes ne sont pas si différentes de celles que l’on connaît en France.

En effet, la réglementation européenne oblige les pays membres à harmoniser leurs plaques minéralogiques. C’est de cette manière que l’on retrouve le rectangle bleu avec le cercle de 12 étoiles européens. A la place de notre F français, on retrouve la lettre D, pour « Deutschland ». C’est le nom allemand du pays. 

 

Pour le cœur de la plaque, cela se complique. Il faut savoir que l’Allemagne n’a pas de système unifié comme on la en France avec le nouveau système SIV. Cela signifie que chaque conducteur change la plaque de la voiture d’occasion lorsqu’il en est nouveau propriétaire. 

Ainsi, au moment de demander la carte grise (ou certificat d’immatriculation) au bureau d’immatriculation des véhicules allemand, il faut aussi demander de nouvelles plaques d’immatriculation.

 

Vous trouverez ainsi le diminutif de l’arrondissement (Kreis) où habite le propriétaire du véhicule à gauche de la plaque. Ce diminutif est appelé Identifiant territorial. Il peut être constitué d’une, deux ou trois lettres. Les plus grandes villes du pays n’ont qu’une lettre. Plus les arrondissements sont petits, plus ils ont de chance d’avoir deux ou trois lettres.

 

Voici quelques exemples de villes en Allemagne :

-B : Berlin

-M : Munich

-S : Stuttgart

-F : Frankfort

-D : Düsseldorf

 

Après ces premières lettres, vous trouverez des vignettes. La vignette ronde sur la plaque arrière correspond au contrôle technique. Il indique la date de péremption du CT de la voiture. Tous les deux ans, le propriétaire est tenu de renouveler ce contrôle technique. Cela a pour effet le renouvellement par la préfecture de cette vignette.

 

Les deux plaques avant et arrière possèdent également un sceau officiel. Il n’y a pas, en Allemagne, de vignette d’assurance à apposer sur le pare-brise. Ce sceau fait office d’attestation d’assurance, car les autorités demandent une attestation d’assurance pour délivrer la carte grise. Les autres lettres et chiffres de la carte grise correspondent à un numéro d’identification et sont attribués au hasard. La combinaison est constituée tout d’abord de lettres, puis de chiffres, selon un nombre variable. Il est à noter que certaines combinaisons ne sont pas possibles car considérées comme « indésirables ».

Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Trustoo : N°1 de l'inspection pour l'achat d'une voiture d'occasion


Lire une plaque d’immatriculation spéciale : 

Vous pouvez aussi trouver en Allemagne des plaques spéciales, comme les plaques d’exportation. Celles-ci ne possèdent pas de bandeau européen à gauche mais possède un bandeau rouge à droite. Sur ce dernier est précisé la date d’expiration de la plaque, correspondant au jour où l’assurance expire. De la même manière, il existe aussi des plaques temporaires, jaunes, qui ne sont valables que 5 jours. Elles servent souvent lors d’un déménagement. Il n’est pas nécessaire d’avoir un CT valide pour les demander. Enfin, certains corps du pays possèdent leurs propres plaques. C’est le cas de la police ou encore de la Bundeswehr, l’armée du pays. 

Voilà, vous savez désormais comment lire une plaque allemande !