Comment s’assurer que votre voiture est prête à rouler ?

N°1 de l’inspection de véhicules d’occasion en France

Découvrir nos services :

La batterie de votre voiture finira par s’user et devra être remplacée

Que vous fassiez un petit voyage jusqu’à la prochaine ville ou que vous partiez pour un long voyage d’été, l‘inspection de votre voiture avant de prendre la route est un excellent moyen de vous assurer que vous arrivez à destination en toute sécurité, sans les inconvénients d’une panne.

Bien qu’il soit possible d’inspecter tous les systèmes du véhicule avant le décollage, vous pouvez vérifier les principaux systèmes pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuite de liquide, que les pneus sont correctement gonflés, que les feux fonctionnent et qu’aucun voyant n’est allumé.

 

Voici quelques points à vérifier avant de conduire votre véhicule.

Méthode 1 de 2 : Inspecter pour la conduite de tous les jours

 

La plupart d’entre nous ne vont pas effectuer tous ces contrôles chaque fois qu’ils conduisent leur véhicule, mais un contrôle rapide et régulier de la voiture, ainsi qu’un contrôle plus approfondi au moins une fois par semaine, permettra de s’assurer que votre véhicule est sûr et n’a pas besoin d’être réparé.

 

Étape 1 : Vérifiez les environs

Faites le tour du véhicule, en cherchant les obstacles ou les objets qui pourraient endommager le véhicule si vous les franchissez en voiture ou en revenant. Les planches à roulettes, les vélos et autres jouets, par exemple, peuvent endommager gravement un véhicule si vous le dépassez.

 

Étape 2 : Cherchez des liquides

Regardez sous le véhicule pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuites de liquides. Si vous trouvez une fuite sous le véhicule, identifiez-la avant de conduire la voiture.

 

Remarque : les fuites de liquide peuvent être aussi simples que de l’eau provenant du condenseur de la climatisation ou plus graves comme de l’huile, du liquide de frein ou du liquide de transmission.

 

Étape 3 : Inspectez les pneus

Inspectez les pneus pour détecter toute usure inégale, clous ou autres crevaisons, et vérifiez la pression d’air dans tous les pneus.

 

Étape 4 : Faites réparer les pneus

Si les pneus semblent endommagés, faites-les inspecter par un professionnel et les faire réparer ou remplacer si nécessaire.

 

Conseil : Les pneus doivent être permutés tous les 8 000 km ; cela prolongera leur durée de vie et les maintiendra en bon état de fonctionnement.

 

Remarque : si les pneus sont sous-gonflés, réglez la pression d’air au niveau correct, comme indiqué sur les flancs du pneu ou dans le manuel d’utilisation.

 

Étape 5 : Inspectez les feux et les signaux

Inspectez visuellement tous les phares, les feux arrière et les clignotants.

 

S’ils sont sales, fissurés ou cassés, ils devront être nettoyés ou réparés. Des phares extrêmement sales peuvent réduire l’efficacité du faisceau lumineux sur la route, rendant la conduite dangereuse.

 

Étape 6 : Testez les feux et les signaux

Les feux, les feux arrière et les feux de freinage doivent être testés et réparés si nécessaire.

 

Si possible, demandez à quelqu’un de se tenir devant puis derrière le véhicule pour vérifier que les feux fonctionnent correctement.

 

Activez les deux clignotants, les feux de route et les feux de croisement, et mettez la voiture en marche arrière pour vous assurer que les feux de marche arrière fonctionnent également.

 

Étape 7 : Examinez les vitres

Inspectez visuellement le pare-brise, les vitres latérales et la lunette arrière. Assurez-vous qu’ils sont exempts de débris et qu’ils sont propres.

 

Une vitre sale peut réduire la visibilité, ce qui rend la conduite dangereuse.

 

Étape 8 : Vérifiez les rétroviseurs

Il est important d’inspecter également les rétroviseurs, en s’assurant qu’ils sont propres et correctement réglés, afin que vous puissiez voir pleinement votre environnement lorsque vous conduisez.

 

Étape 9 : Inspectez l’intérieur de la voiture

Regardez à l’intérieur du véhicule avant d’y entrer. Assurez-vous que la banquette arrière est dégagée et que personne ne se cache dans le véhicule.

 

Étape 10 : Vérifiez les feux de signalisation

Démarrez le véhicule et vérifiez qu’aucun voyant n’est allumé. Les témoins d’avertissement les plus courants sont le témoin de batterie faible, le témoin d’huile et le témoin de contrôle du moteur.

 

Si l’un de ces voyants reste allumé après le démarrage initial du moteur, vous devez faire inspecter le véhicule.

 

Remarque : surveillez le voyant de température du moteur lorsque le moteur se réchauffe pour vous assurer qu’il reste dans la plage de température acceptable. S’il se déplace dans la section « chaud » de la jauge, il pourrait indiquer un problème avec le système de refroidissement, ce qui signifie que la voiture doit être inspectée et réparée dès que possible.

 

Étape 11 : Testez les systèmes de la cabine

Vérifiez les systèmes de climatisation, de chauffage et de dégivrage avant de partir en voiture. Un système qui fonctionne bien assurera le confort de l’habitacle et permettra de dégivrer les vitres et de les maintenir dégagées.

 

Étape 12 : Vérifiez les niveaux de liquide

Une fois par mois, vérifiez le niveau de tous les fluides essentiels de votre véhicule. Vérifiez les niveaux d’huile moteur, de liquide de frein, de liquide de refroidissement, de liquide de transmission, de liquide de direction assistée et de liquide d’essuie-glace. Complétez le niveau de tous les liquides qui sont bas.

 

Remarque : si un système perd régulièrement du liquide, vous devez le faire inspecter.

Méthode 2 sur 2 : Préparez-vous à un long voyage en voiture

 

Si vous chargez le véhicule pour un long voyage, vous devez l’inspecter minutieusement avant de le conduire sur l’autoroute. Envisagez de faire inspecter le véhicule par un mécanicien professionnel, mais si vous décidez de le faire vous-même, il y a quelques points à garder à l’esprit :

 

Étape 1 : Vérifiez les niveaux de liquide

Tous les niveaux de liquide doivent être vérifiés avant de partir pour un long voyage. Vérifiez les liquides suivants :

 

  • Liquide de frein
  • Liquide de refroidissement
  • Huile moteur
  • Fluide de direction assistée
  • Liquide de transmission
  • Liquide d’essuie-glace

 

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment vérifier ces niveaux, consultez votre manuel d’utilisation ou demandez à l’un des professionnels du service mobile de Trustoo de se rendre à votre domicile ou à votre entreprise pour effectuer une inspection.

 

Étape 2 : Inspectez les ceintures de sécurité

Vérifiez toutes les ceintures de sécurité dans la voiture. Inspectez-les visuellement et testez-les pour vous assurer qu’elles fonctionnent.

 

Une ceinture de sécurité défectueuse peut être très dangereuse pour vous et vos passagers.

 

Étape 3 : Vérifiez la charge de la batterie

Rien ne peut ruiner un voyage en voiture comme un véhicule qui ne démarre pas.

 

Vérifiez la batterie de la voiture pour vous assurer qu’elle a une forte charge, que les bornes sont propres et que les câbles sont bien fixés aux bornes. Si la batterie est vieille ou a une charge faible, elle doit être remplacée avant d’entreprendre un long voyage.

 

Conseil : si les bornes sont sales, nettoyez-les avec un mélange de bicarbonate de soude et d’eau.

 

Étape 4 : Inspectez tous les pneus

Les pneus sont particulièrement importants lors d’un long voyage. Il est donc très important de les inspecter avant votre départ.

 

Recherchez toute déchirure ou tout renflement sur le flanc du pneu, vérifiez la profondeur de la bande de roulement et assurez-vous que la pression de vos pneus se situe dans la plage appropriée en vous référant au manuel du propriétaire.

 

Étape 5 : Examinez les essuie-glaces

Inspectez visuellement les essuie-glaces et testez-les pour vous assurer qu’ils fonctionnent parfaitement.

 

Étape 6 : Évaluez le système de lavage

Vérifiez le bon fonctionnement du système de lave-glace et vérifiez les niveaux de liquide dans le réservoir de liquide d’essuie-glace.

 

Étape 7 : Préparez une trousse de premiers secours

Préparez une trousse de premiers secours, qui peut être utile en cas d’éraflures, d’entailles et même de maux de tête.

 

Assurez-vous d’avoir des articles tels que des pansements, des bandages, une crème antibactérienne, des analgésiques et des médicaments contre le mal des transports, ainsi que des stylos à bille si quelqu’un souffre d’une allergie grave.

 

Étape 8 : Préparez votre GPS

Installez votre GPS si vous en avez un, et envisagez d’en acheter un si vous n’en avez pas. Se perdre en vacances est frustrant et peut faire perdre un temps précieux. Indiquez à l’avance tous les endroits que vous comptez visiter afin qu’ils soient programmés et prêts à partir.

 

Étape 9 : Testez votre pneu de secours

N’oubliez pas de vérifier le pneu de secours, car il vous sera utile en cas de panne.

 

La roue de secours doit être gonflée à la bonne pression, généralement 60 psi, et en bon état.

 

Étape 10 : Testez vos outils

Il est important de s’assurer que le cric fonctionne et que vous disposez d’une clé à ergot, car vous en aurez besoin en cas de crevaison.

 

Conseil : il est bon de garder une lampe de poche dans le coffre et cela peut être très utile en cas de panne nocturne. Vérifiez les piles pour vous assurer qu’elles sont neuves.

 

Étape 11 : Changez les filtres à air et d’habitacle

Si cela fait longtemps que vous n’avez pas changé vos filtres à air et d’habitacle, pensez à le faire.

 

Le filtre d’habitacle améliorera la qualité de l’air dans l’habitacle et un filtre à air frais garantira qu’aucun débris, poussière ou saleté nocive ne pénètre dans votre moteur.

 

Note : Bien que le remplacement d’un filtre à air d’habitacle ne soit pas trop difficile, un de nos mécaniciens mobiles professionnels et certifiés se fera un plaisir de venir chez vous ou à votre bureau pour remplacer votre filtre à air.

Étape 12 : Vérifiez que vos papiers sont en règle

Assurez-vous que tous les documents relatifs à votre véhicule sont en règle et qu’ils se trouvent dans le véhicule.

 

Si vous vous faites arrêter en vacances, vous devez vous assurer que vous avez tous les papiers nécessaires. Placez-les dans la voiture, à un endroit facile d’accès :

 

  • Permis de conduire
  • Manuel du propriétaire
  • Preuve de l’assurance automobile
  • Numéro de contact de l’assistance routière
  • Immatriculation des véhicules
  • Informations sur la garantie

Étape 13 : Rangez soigneusement votre véhicule

Les longs voyages en voiture nécessitent généralement beaucoup de bagages et d’équipements supplémentaires. Vérifiez la capacité de chargement de votre véhicule pour vous assurer que votre cargaison reste dans les limites recommandées.

 

Attention : Les boîtes de chargement sur le toit doivent être réservées aux articles plus légers. Un chargement lourd sur le toit peut rendre le véhicule plus difficile à contrôler en cas d’urgence et peut même augmenter le risque de renversement en cas d’accident.

 

Note : Un chargement lourd réduira le rendement énergétique du véhicule, donc assurez-vous de le calculer dans votre budget de voyage.