Comment savoir si la voiture est épave ?

N°1 de l’inspection de véhicules d’occasion en France

Découvrir nos services :


Au moment d’acheter un véhicule ou des véhicules d’occasion, il est important de se renseigner sur l’historique. Le propriétaire d’une épave ne peut pas la vendre comme véhicule classique. Seul un expert mandaté par une compagnie d’assurance peut qualifier officiellement une voiture d’épave.

Les dangers d’une épave

L’achat d’un véhicule d’occasion comporte certains risques importants, dont le fait de récupérer une voiture classée épave. En effet, il existe des arnaques consistant à vendre des voitures inutilisables et dangereuses en les faisant passer pour des véhicules classiques d’occasion.

Une qualification officielle d’épave par un expert

L’assureur d’un véhicule accidenté ou volé peut mandater un expert pour vérifier si la voiture est légalement épave ou non. La qualification en voiture épave résulte soit d’une voiture irréparable, soit d’une réparation coûtant plus cher que racheter un modèle neuf. Le choix est fait économiquement selon l’avis de l’expert qui prévaut. Il s’agit en effet d’une qualification légale, qui résulte de la loi. Ainsi, une voiture qui a l’air d’une épave ne l’est pas forcément réellement, et ne fait pas l’objet d’une opposition de circulation.

Les conséquences de la qualification d’épave

Après l’expertise, si l’expert considère que la voiture est épave, l’assurance auto va proposer au propriétaire une indemnisation. Elle est établie d’après plusieurs critères, dont la valeur Argus actuelle. Si la voiture est réparable mais que le prix de la réparation est le même que le coût d’achat d’un véhicule neuf, l’assurance va préférer considérer la voiture épave et verser l’indemnisation. Il s’agit alors d’un véhicule dit « économiquement irréparable » (VEI).

La contestation de la mise en épave

Si la voiture épave n’est pas considérée comme techniquement irréparable c’est qu’elle a été considérée comme économiquement irréparable. Dans ce cas l’assuré propriétaire a 30 jours pour contester la décision de l’expert et espérer une réparation plutôt qu’une indemnisation. Les spécialistes Trustoo peuvent vous aider à identifier une voiture épave en vous assistant lors de l’achat d’une voiture d’occasion.