Comment savoir si le véhicule a eu un accident ?

N°1 de l’inspection de véhicules d’occasion en France

Découvrir nos services :


Vous craignez que le véhicule d’occasion que vous êtes sur le point d’acheter ait déjà été accidenté et que le vendeur du véhicule ne le mentionne pas ? La peur d’un vice caché est souvent ce qui nous retient au moment de conclure ce qui semble être une bonne affaire. (Heureusement, Trustoo vous apprend à détecter si le véhicule a un passé que le vendeur tait.)

Pourquoi dois-je savoir si le véhicule a été accidenté ?

Tout d’abord parce que le vendeur a l’obligation légale de m’en informer. Ensuite, parce que cela va influer sur le prix final du véhicule, en particulier si celui-ci a été gravement endommagé. Il est donc essentiel pour celui qui s’apprête à acheter un véhicule d’occasion de connaître cette information. On vous dit comment faire.

 Etude du véhicule

Il y a des signes qui ne trompent pas. Pour repérer si le véhicule a déjà eu un accident, vous pouvez chercher vous-mêmes des indices qui vont dans ce sens. Prenez la portière, est-elle d’une couleur un peu différente de celle de l’aile ? Si oui, c’est probablement qu’elle a été changée à cause d’un accident passé. Regardez aussi s’il y a une différence de couleur la peinture de la carrosserie et celle sous le capot.  Un autre endroit où chercher des indices d’accidents passés sont les charnières, l’endroit où sont liées les portes au reste de la voiture. Des traces de frottement à cet endroit-là indiquent une porte déformée, probablement à cause d’un accident.

Historique du véhicule

Pour ceux qui n’ont l’œil d’un Sherlock, vous pouvez demander au propriétaire de la voiture de vous fournir un historique du véhicule. Depuis 2018, avec le site Histovec, le propriétaire peut produire un rapport certifié par le gouvernement. Il lui suffit de rentrer les informations de la carte grise du véhicule et celle du SIV (système d’immatriculation des véhicules). Le résultat sera un historique de la voiture que vous achetez, la première mise en circulation et les accidents qui ont eu lieu. Le carnet d’entretien est aussi un autre moyen pour vérifier le passé d’une voiture. Dedans, y est consigné les garages dans lesquels se sont faits contrôles techniques et réparations. Vous pouvez appeler les garagistes qui ont travaillé sur la voiture pour une enquête plus approfondie. Enfin, si vous doutez des informations fournies par le vendeur, vous pouvez faire appel à un expert automobile.

Garantie légale de conformité

Au cours des 6 premiers mois après l’achat du votre véhicule, vous êtes protégé par la garantie légale de conformité. Les défauts de conformité qui apparaissent sur cette période sont considérés de la responsabilité du propriétaire. Au choix du propriétaire, il peut alors prendre en charge les réparations ou bien vous proposer un autre véhicule