Comment vérifier l’authenticité d’une carte grise ?

N°1 de l’inspection de véhicules d’occasion en France

Découvrir nos services :


La carte grise est un document contenant des informations techniques sur votre véhicule. Souvent assez obscure, elle contient de multiples informations. Voyez ici ce que vous devez vérifier afin de s’assurer de l’authenticité de la carte grise lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.

Solution 1: Bien contrôler l’immatriculation du véhicule

La première solution est de bien regarder le numéro d’immatriculation, indiqué en haut à gauche de la carte grise (case A). Ce numéro doit absolument correspondre au numéro indiqué sur les plaques minéralogiques du véhicule. 

Solution 2 : Regarder le numéro de série du véhicule

Le numéro de série, aussi appelé numéro d’identification du véhicule (VIN), doit être le même entre la voiture et le certificat d’immatriculation. Vous pouvez trouver ce numéro sur différentes pièces de la voiture. Sur le moteur tout d’abord, mais plus facilement en bas de chaque vitre, à l’intérieur des portes ou sur le plancher.

Solution 3: Comparer les signatures du vendeur

La signature du vendeur doit être la même entre le contrat de vente et la carte grise. Vous pouvez la trouver sur le coupon détachable de l’ancien certificat d’immatriculation. Si vous observez la même signature, cela vous assure que votre vendeur est honnête et que la carte grise est authentique.

Que faire en cas de doutes ?

Si vous constatez que votre carte grise est fausse, essayez de recontacter le vendeur. Vous pouvez peut-être trouver une solution à l’amiable avec lui. Sinon, il faudra passer par la justice pour obtenir gain de cause.

Dans tous les cas, conduire avec une fausse carte grise est illégal. Vous encourez près de 3 ans de prison et 45 000€ d’amende. De plus, une fausse carte grise ne permet pas la délivrance d’une nouvelle. La demande d’une carte grise ne se fait plus en préfecture, mais par l’ANTS ou par un organisme agrée.

Il vous faudra sûrement vous munir de la fiche identification du véhicule via le site de l’ANTS pour passer le CT (contrôle technique).