Comment vérifier vos pneus ?

Temps de lecture : ~ minutes

La vérification des pneumatiques de votre véhicule peut sembler fastidieuse. Leur contrôle est néanmoins indispensable pour assurer votre sécurité sur la route. Et c'est plus simple qu'il n'y paraît ! Trois aspects sont essentiels : voyons cela ensemble.

Trustoo : N°1 de l’inspection pour l’achat d’une voiture d’occasion


Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Vérifiez la profondeur de la bande de roulement

Dans un premier temps, évaluez la profondeur de sculpture de vos pneus pour vous assurer que vous avez suffisamment de traction pour adhérer à la route. Le test de la pièce de 1€ est un moyen simple de le faire. Pour cela, il suffit de placer la pièce dans la bande de roulement. Si vous ne voyez pas le bord doré de la pièce, les pneus sont encore bons. En effet, cela signifie qu’il y a plus de 4mm de gomme sur les pneus.

Notez que le contrôle technique impose un minimum de 2 à 3 mm de gomme.

Contrôlez la pression des pneus

Pour commencer, munissez-vous d’un manomètre. C’est cet outil qui va vous permettre de vous assurer que vos pneus sont correctement gonflés.

Pour vérifier la pression de vos pneumatiques, suivez ces cinq étapes très simples :

  • Enlevez le capuchon de la valve du pneu,
  • Appuyez uniformément sur la tête du manomètre contre la soupape,
  • Appliquez une pression ferme pour que le sifflement cesse,
  • Relevez la pression affichée,
  • Retirez le manomètre et replacez le capuchon.

Pour finir, comparez cette pression à la pression de gonflage recommandée pour votre véhicule.

Vérifiez toujours vos pneus à froid : le véhicule doit avoir été à l’arrêt pendant au moins 2 heures ou avoir parcouru 3 km maximum à vitesse modérée. Ne prenez jamais la pression à chaud !

Enfin, si la pression d’air dans vos pneus n’est pas la bonne, ajustez la à l’aide d’un gonfleur.

Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Trustoo : N°1 de l'inspection pour l'achat d'une voiture d'occasion


Vérifiez l’état et l’âge des pneus

En plus de la profondeur de sculpture et de la pression de gonflage, vous devriez également inspecter vos pneus pour déceler tout dommage ou toute condition d’usure qui justifierait leur remplacement. Examinez la bande de roulement et les flancs à la recherche de coupures, éraflures, perforations, bosses ou fissures. Si vous observez quelque chose de suspect, demandez l’avis d’un professionnel du service de pneus.

D’autre part, gardez également un oeil sur l’âge de vos pneus. Si vous ne conduisez que peu de kilomètres chaque année, la bande de roulement de vos pneus restera en bon état un long moment. En revanche, ce n’est pas parce qu’elle n’est pas usée que vos pneus n’ont pas besoin d’être remplacés.

Bridgestone, conformément aux normes de l’industrie, recommande que les pneus soient retirés du service au plus tard dix ans après la date de fabrication.

Finalement, pour déterminer l’âge de vos pneus, cherchez le marquage DOT sur le flanc. A la fin de cet estampillage DOT se trouve un numéro à 4 chiffres. C’est le code de la date. Les deux premiers chiffres correspondent à la semaine et les deux derniers à l’année. Par exemple, 4617 vous indiquerait que le pneu a été fabriqué la 46 ème semaine de l’année 2017.
Maintenant que vous avez vérifié vos pneus, penchez-vous sur les freins, ou continuez à inspecter l’extérieur du véhicule !