Tout ce dont vous aurez besoin pour l’achat d’une voiture en Allemagne

Temps de lecture : ~ minutes

L’Allemagne se distingue par son marché de l’automobile dynamique et attractif. Compte tenu de la proximité avec la France, les démarches d’importation sont relativement simples. Voilà tout ce que vous devez savoir pour acheter une voiture en Allemagne.

Trustoo : N°1 de l’inspection pour l’achat d’une voiture d’occasion


Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Où trouver sa nouvelle voiture allemande ?

 

De plus en plus de français envisagent d’acheter une voiture en Allemagne. Cela s’explique notamment par la qualité reconnue des constructeurs allemands : BMW, Porsche, Audi, Volkswagen. Cela s’explique également par la profusion d’offres sur des sites comme mobile.de ou autoscout24.de.

 

Toutes les solutions sont envisageables pour acheter un véhicule en Allemagne. Se faire assister par un concessionnaire. Engager un mandataire auto (service dédié à l’importation de véhicules à l’étranger). Ou éventuellement réaliser soi-même les démarches.

 

Les procédures d’importation

 

L’Allemagne est un pays voisin qui tout comme la France fait partie de l’Union Européenne. Les démarches d’importation sont donc relativement simples. Que la voiture soit neuve ou d’occasion, le cœur de la démarche réside dans l’immatriculation du véhicule allemand en France.

 

Réunissez tous les documents

 

Pour réaliser cette immatriculation, un certain nombre de documents est nécessaire, et il faut initier différentes procédures.

Vous pouvez avant de commencer toute démarche vous assurer que vous disposez des documents suivants : une pièce d’identité et un permis de conduire valides, un justificatif de domicile récent de moins de six mois, la preuve d’achat de votre véhicule allemand (certificat de cession ou facture d’achat en général), un exemplaire du formulaire cerfa n°13750*05.

Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Trustoo : N°1 de l'inspection pour l'achat d'une voiture d'occasion


Entamez les démarches d’immatriculation

 

Une fois ces documents réunis vous pouvez entamer les démarches d’immatriculation. Il s’agit d’abord d’obtenir un quitus fiscal auprès des impôts afin de garantir la conformité de votre transaction vis-à-vis de la TVA française et de ne pas avoir à la payer plusieurs fois. En achetant votre véhicule en Allemagne, il faudra en effet tout de même payer la TVA en France. Pour recevoir le quitus fiscal vous devrez présenter : une pièce d’identité, la facture d’achat du véhicule, le certificat d’immatriculation allemand (Teil 1 et Teil 2), ainsi qu’un justificatif de domicile récent.

 

L’étape suivante est l’obtention du Certificat de Conformité Européen (CoC). Il garantit que votre véhicule respecte les normes en vigueur en Europe. La demande se fait au constructeur, via certains sites spécialisés en général.

Il faudra ensuite présenter un contrôle technique reconnu en France. Il devra dater de moins de six mois si le véhicule a plus de quatre ans, et avoir été réalisé dans une catégorie d’établissement fiable.

 

Vous pouvez ensuite engager la demande d’immatriculation auprès de l’ANTS (en ligne) via le cerfa n°13750*05. Il vous sera notamment demandé de présenter les éléments évoqués ci-dessus : quitus, CoC, contrôle technique.

 

En attendant de recevoir votre carte grise définitive, vous pouvez faire la demande de plaques provisoires pour pouvoir circuler librement pendant quatre mois.