Quel est le coût d’immatriculation d’une voiture allemande en France ?

Temps de lecture : ~ minutes

Vous avez observé une différence de prix entre une voiture d’occasion en Allemagne et en France. Mais vous vous demandez encore quel est le vrai coût pour importer un véhicule d’Allemagne en France ? Vous vous posez des questions sur le coût de l’immatriculation seule ou bien sur le coût total d’importation d’une voiture en France ? Vous trouverez les réponses dans cet article !

Trustoo : N°1 de l’inspection pour l’achat d’une voiture d’occasion


Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Le coût de l’immatriculation seule d’une voiture allemande en France

 

Importer une voiture d’un pays de l’Union Européenne comme l’Allemagne est devenu moins cher depuis l’harmonisation des règles européennes. Par le passé, il fallait compter les droits de douane. Les voitures sont maintenant mises en circulation avec un certificat de conformité européen (CoC) qui permet de la rendre apte à l’immatriculation dans l’ensemble des pays de l’UE. Il n’existe pas de coûts de douane ou de réception d’un véhicule allemand en France. 

 

Vous ne devez régler en France que le prix du certificat d’immatriculation (carte grise) comme si la voiture avait été mise en circulation en France. Ce coût dépend de votre région et de la puissance de votre voiture, déterminée en fonction du nombre de chevaux fiscaux (case P.6 de la carte grise française). Plus les chevaux fiscaux sont élevés, plus la carte grise est chère. Ce coût est identique à la même carte grise d’une voiture précédemment immatriculée en France.

 

Il se peut qu’on vous demande de régler la TVA lors de l’importation de votre voiture d’Allemagne. Lorsque vous demanderez votre quitus fiscal, document à retirer auprès de votre centre d’impôts et indispensable à l’immatriculation d’une voiture étrangère, le service d’impôts des entreprises (SIE) vérifiera si votre voiture est neuve ou d’occasion (neuve si moins de 6 000 km ou moins de 6 mois). Si elle est neuve, vous devrez vous acquitter de la TVA en France et vous ne la paierez pas en Allemagne. Ce coût est égal au prix d’une voiture acheté avec TVA en France !

 

Vous le comprenez, l’immatriculation d’une voiture importée d’Allemagne ne coûte pas plus cher que celle d’une voiture française. Voyons maintenant les dépenses annexes que vous rencontrerez si vous achetez une voiture en Allemagne.

Nos spécialistes Trustoo interviennent pour inspecter tous vos véhicules

Réserver une inspection

Trustoo : N°1 de l'inspection pour l'achat d'une voiture d'occasion


Les coûts annexes de l’immatriculation d’une voiture allemande en France

 

Vous devez incorporer les coûts du voyage pour calculer le coût total de l’immatriculation d’une voiture en France. A savoir, un billet de train/avion pour se rendre en Allemagne, éventuellement une nuit d’hôtel, et le coût du trajet retour.

 

Vous devez aussi prévoir le coût du certificat de conformité de la voiture seulement si celui-ci a été perdu par les précédents propriétaires. Il coûte entre 100 et 300 euros selon les marques, à faire sur internet ou en concession. 

Vous devez prévoir le coût de contrôle technique le CT allemand de la voiture date de plus de 6 mois. En effet, il est possible de vendre dans ce pays une voiture sans contrôle technique, ce qui est interdit en France.

 

Enfin, il vous faut prévoir les coûts d’immatriculation provisoire de la voiture, pour pouvoir effectuer le trajet retour. Le certificat d’immatriculation provisoire allemand, l’assurance, l’impôt sur les voitures allemand (Kfz-Steuer) ainsi que les plaques peuvent coûter entre 60 et 250 euros suivant le nombre de jours et la région allemande. Les plaques provisoires WW françaises dépendent aussi de la région et de la voiture (entre 40 et 150 euros sans l’assurance).

Cet article peut également vous intéresser :

Comment immatriculer une voiture allemande en France ?