Article posté le : 28/01/2020

L’intérieur de votre voiture sent bizarre ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les odeurs !

Les odeurs lors de l’inspection d’une voiture d’occasion

Les odeurs à bord d’une voiture peuvent indiquer des problèmes mécaniques mineurs comme majeurs, selon la nature de l’odeur, son emplacement et la présence éventuelle de fuites de liquide ou d’autres symptômes.

Généralement, les odeurs proviennent d’une fuite de liquide ou d’un composant défectueux.

  • Fuites de liquide : Les fuites de liquide sont la source la plus fréquente d’odeurs inhabituelles dans un véhicule. L’essence, l’huile, le liquide de refroidissement et d’autres liquides peuvent s’écouler des conduites, des durites ou des joints d’étanchéité endommagés.
  • Composants défectueux : De nombreux composants peuvent provoquer des fuites de fluides s’ils sont endommagés, mais certains composants eux-mêmes peuvent provoquer des odeurs inhabituelles s’ils cessent de fonctionner correctement. Par exemple, une batterie surchargée produit un excès de chaleur qui a pour effet d’émettre une forte odeur de soufre (comme des œufs pourris).

 

L’odeur d’une voiture ordinaire :

Les odeurs dégagées sous le capot ou sous le véhicule prennent souvent une odeur spécifique et récurrente. Si votre voiture dégage l’une des odeurs suivantes, prenez-en note – c’est probablement l’une des odeurs que l’on associe le plus souvent à votre problème.

 

Échappement

Faites inspecter le véhicule dès que possible. Le monoxyde de carbone (CO) est un composant majeur des gaz d’échappement des véhicules et est souvent appelé le  » tueur silencieux « . Si des gaz d’échappement sont présents dans l’habitacle, le CO l’est aussi. Le CO peut entraîner une perte de conscience et une exposition prolongée peut entraîner la mort.

 

Carburant

Sur les automobiles modernes, vous ne devriez pas pouvoir sentir d’odeur de carburant en dehors du moment où vous faites le plein. Une forte odeur d’essence peut indiquer une fuite d’un composant d’alimentation en carburant (tuyau de remplissage de carburant, filtre ou conduites) ou un composant d’émissions par évaporation (soupape de ventilation, durite ou canister). Faites immédiatement inspecter le véhicule par un professionnel.

 

Sucré (comme le sirop d’érable)

Lorsqu’une odeur douce est détectable, la cause probable est une fuite du liquide de refroidissement. Le liquide de refroidissement circule dans le moteur, le radiateur, la pompe à eau, les divers durites et le radiateur de chauffage, qui se trouve habituellement sous le tableau de bord. Une odeur de liquide de refroidissement est généralement suivie d’une surchauffe ; une inspection visuelle approfondie doit donc être effectuée immédiatement. Le bouchon du radiateur d’un véhicule à température de fonctionnement ne doit en aucun cas être retiré, car le liquide de refroidissement chaud peut causer des blessures graves.

 

Soufre (comme une allumette frappée)

La cause la plus probable d’une odeur forte comme celle d’œuf pourri est un convertisseur catalytique submergé ou en train de se détériorer gravement, mais cela peut aussi être le résultat d’une batterie surchargée ou d’un problème de système d’alimentation. Pour éviter des réparations coûteuses, faites inspecter la voiture dès que possible.

 

Bois brûlé ou caoutchouc

La surchauffe des freins ou des pneus peut provoquer une odeur de caoutchouc brûlé à l’intérieur de la voiture. Un embrayage qui glisse ou qui fonctionne mal peut faire en sorte que l’intérieur sente le bois brûlé. Dans les deux cas, laisser refroidir les composants pendant quelques minutes peut résoudre le problème. Si l’odeur persiste, cela peut indiquer un embrayage trop usé et qui glisse ou un composant de frein qui est grippé et qui a besoin d’être réparé.

 

Huile chaude

Lorsque l’huile moteur fuit d’un joint ou d’une garniture d’étanchéité défectueux, elle atterrit généralement sur des composants chauds et dégage une odeur distincte. De petites quantités d’huile peuvent ne pas laisser de traces sur le sol et ne pas être facilement visibles sans une inspection approfondie. Il est important de tenir compte de l’odeur de l’huile même si aucune huile n’est visible.

 

Moisissure

Habituellement, une odeur de moisi indique une accumulation sur l’évaporateur du véhicule ou sur un filtre à air d’habitacle qui doit être à remplacer (si le véhicule en est équipé). Une inspection du système de conduites sera habituellement requise. Si le véhicule est équipé d’un filtre d’habitacle, un remplacement peut s’avérer nécessaire.

 

Raisons courantes pour que cela se produise :

  • L’injecteur de carburant est défectueux
  • Le filtre à carburant est défectueux
  • Le réservoir de carburant fuit
  • Le régulateur de pression de carburant fuit
  • Défaillance d’une pompe à carburant
  • Rupture d’une conduite de carburant
  • Défaillance d’un convertisseur catalytique
  • Batterie surchargée
  • Le filtre à air de l’habitacle est défectueux
  • L’évaporateur est bouché ou sale
  • Le trou de vidange est bouché
  • Embrayage glisse ou est défectueux
  • Défaillance d’un joint d’étanchéité du moteur
  • Le rédiateur de chauffage fuit
  • Le tuyau du radiateur est défectueux
  • Le frein de stationnement a été laissé serré pendant la conduite.
  • Piston de frein grippé

 

Pourquoi est-il important de vérifier la présence d’odeurs lors de l’inspection d’une voiture d’occasion ?

De nombreuses odeurs sont la première indication d’un problème potentiellement grave. Si l’odeur que vous détectez n’est pas sur la liste, il se peut qu’il y ait encore un problème nécessitant une attention particulière. Le spécialiste trustoo sera en mesure de déterminer la gravité du problème pendant l’inspection.