Pourquoi est-il important de vérifier régulièrement les différents niveaux des fluides ?

N°1 de l’inspection de véhicules d’occasion en France

Découvrir nos services :


Une voiture ne se résume pas à un assemblage de pièces mécaniques. En effet les différentes pièces du véhicule sont animées par des fluides : ils permettent un bon fonctionnement du moteur en le refroidissant et en initiant certains mécanismes.

Les différents fluides et leurs principes

Lorsqu’on parle de « faire les niveaux », on se réfère généralement à quatre fluides de la voiture : le liquide de frein, le liquide de refroidissement, l’huile moteur, et le liquide lave-glace. Ces fluides sont tous essentiels au bon fonctionnement du véhicule et permettent de rouler en toute sécurité, c’est pourquoi il est important de les vérifier régulièrement et avant les longs trajets.

 

Le liquide de frein est essentiel au bon fonctionnement du moteur et à la sécurité à bord de la voiture, puisqu’il est central dans l’action de freinage : il se libère sous pression lorsqu’on appuie sur la pédale de frein, venant ainsi serrer les plaquettes de frein contre le disque de frein.

 

Lorsqu’il est en état de fonctionnement, le moteur chauffe. Comme son nom l’indique, le liquide de refroidissement a pour fonction de refroidir le moteur et d’éviter la surchauffe : c’est donc un fluide essentiel au bon fonctionnement du moteur. Il se compose principalement d’eau et d’antigel, et il est refroidi par le radiateur avant d’entrer dans le moteur dès le démarrage du véhicule.

 

L’huile moteur est le fluide qui graisse les différentes parties mécaniques du moteur pour éviter tout grippage. Un moteur huilé est essentiel au bon fonctionnement de la voiture.

 

Le liquide lave-glace est un liquide permettant de nettoyer son pare-brise lorsqu’on active un levier à l’intérieur du véhicule. Le liquide lave-glace n’a donc pas de rapport direct avec un bon fonctionnement mécanique, mais il est toutefois très utile pour que le conducteur puisse utiliser sa voiture en toute sécurité.

Vérifier et réajuster les niveaux des fluides

La première chose à faire lorsqu’on contrôle les niveaux des liquides de la voiture est de s’assurer que le moteur est froid pour éviter de s’ébouillanter. Garez-vous sur un endroit plat et munissez-vous d’un chiffon propre.

 

La vérification du liquide de frein se fait en observant les graduations du réservoir du maître cylindrique : le niveau du liquide est censé se trouver entre la graduation minimale et la graduation maximale. Changer son liquide de frein est une opération sensible qu’il vaut mieux confier à un professionnel. Toutefois, vous pouvez vous rendre compte de la nécessité d’une intervention en vérifiant vous-même votre niveau de liquide de frein : s’il se rapproche de la graduation minimale, c’est que vos plaquettes sont usées, et qu’il ne va pas falloir tarder à les changer. S’il est plus bas que la zone minimale, il y a probablement une fuite, et vous devez consulter un spécialiste rapidement.

 

Pour le liquide de refroidissement, il suffit de vérifier que le liquide contenu dans le vase d’expansion est bien entre la graduation minimale et la graduation maximale. En général, ce vase d’expansion se situe dans l’angle en haut à gauche sous le capot de la voiture. Si le niveau n’est pas entre ces deux zones, il faut ajuster. On préfèrera toujours à l’eau le liquide de refroidissement, qui a l’assurance de ne pas geler en dessous de zéro degré.

 

Pour l’huile moteur, repérez la jauge qui permet de contrôler le niveau, tirez-la, et essuyez-la avec votre chiffon propre. Replongez-la ensuite dans le puits de jauge, et retirez-la à nouveau. Sur la jauge vous trouverez une graduation maximale et une graduation minimale. La trace laissée par l’huile sur la jauge est censée se trouver entre ces deux graduations. Si la marque est trop loin du niveau maximal, rajoutez de l’huile, mais pas trop : il n’est pas bon pour le moteur d’en avoir en excès.

 

Pour le liquide de refroidissement, on s’assure que le liquide contenu dans le vase d’expansion se situe bien entre la graduation minimale et la graduation maximale. On réajuste si nécessaire.


Découvrez aussi : https://trustoo.fr/comment-remplir-un-certificat-de-non-gage/