Article posté le : 19/03/2020

Vous avez des difficultés à démarrer votre voiture?

Pot d’échappement

 

Si vous avez des difficultés à faire démarrer votre voiture, il peut être difficile de savoir ce qui cause ce problème. Des problèmes dont les causes sont aussi variées peuvent être frustrants. Cet article vous guide à travers les faits qui se cachent derrière le système de démarrage, et les composants qui peuvent être à l’origine du problème.

 

 

 

Apprendre à connaître le système de démarrage

Le système de démarrage est assez basique une fois qu’on l’a compris. Le fait de savoir ce qui est en jeu vous aidera grandement à diagnostiquer votre problème. Voici les composants dans l’ordre dans lequel ils fonctionnent lorsque vous insérez la clé.

 

  • Étape 1 : Insérez votre clé

Le conducteur insère la clé dans le contact, qui est essentiellement un dispositif de sécurité afin que personne ne puisse faire démarrer votre véhicule. Cette clé complète un circuit lorsqu’elle est tournée, ce qui envoie le courant au démarreur.

 

  • Étape 2 : Le démarreur pousse le volant ou le flexplate

La puissance fournie par l’interrupteur d’allumage n’est pas suffisante pour faire tourner le moteur. Un solénoïde sur le démarreur prendra cette quantité de puissance donnée et l’utilisera comme interrupteur pour un courant plus puissant.

Le démarreur va entraîner un petit engrenage appelé Bendix dans le volant ou le pignon de la flexplate et faire tourner la couronne dentée.

 

  • Étape 3 : Le moteur tourne

Au moment où le volant d’inertie est mis en marche, le mélange de gaz et de carburant est pompé dans la chambre de combustion au niveau du piston ; la synchronisation est déclenchée.

C’est à ce moment que l’étincelle doit être produite par l’allumage de ce mélange de carburant et d’air. Une fois que tous ces facteurs se sont produits en temps voulu, le moteur doit démarrer et continuer à tourner jusqu’à ce que le système soit invité à l’arrêter.

À ce stade, l’ensemble du système de démarrage a rempli sa fonction. 

 

Problèmes les plus courants avec une condition de démarrage difficile

Maintenant que vous savez quelles sont les pièces à prendre en considération, vous aurez une meilleure idée pour déterminer quelle pièce ne remplit pas sa fonction.

 

  • Étape 1 : Démarrez la voiture dans le parc 

Avant de commencer le test, assurez-vous que vous essayez de démarrer la voiture dans le parc. Cela peut sembler évident, mais on peut facilement l’oublier. Essayez de mettre la voiture au point mort et essayez de la faire redémarrer. Si le véhicule démarre au point mort et non en stationnement, un interrupteur de sécurité au point mort pourrait être en cause.

 

Si la clé ne tourne pas dans le contact, le volant peut se bloquer. Tournez le volant d’avant en arrière et écoutez le clic. Essayez de tourner le volant à nouveau.

 

  • Étape 2 : Vérifiez la batterie

Une batterie morte ou partiellement chargée ne fournira pas la puissance dont le démarreur a besoin pour faire tourner le moteur.

 

Commencez par faire démarrer le véhicule en sautant. Une simple batterie morte ou déchargée se rechargera à partir de l’alternateur après avoir fonctionné pendant quelques minutes.

 

Si la batterie est défectueuse et doit être remplacée, vous risquez de rencontrer à nouveau ce problème, ou même en conduisant. Votre batterie peut être testée à la maison avec un multimètre, ou dans votre atelier automobile local.

La batterie peut également présenter des câbles de batterie corrodés ou lâches. Si c’est le cas, nettoyez les bornes et les câbles. Les câbles sous le conduit sont également corrodés et doivent être nettoyés à l’intérieur de celui-ci.

 

Il peut être nécessaire de retirer le conduit, mais faites-le avec précaution et remplacez les câbles s’ils doivent être nettoyés sur plus d’un pouce. Vérifiez que les câbles sont bien serrés et bien fixés sur les bornes.

 

Remarque : si la batterie doit être remplacée et que vous êtes toujours en mesure de conduire votre voiture après l’avoir fait démarrer, il se peut que votre alternateur fonctionne principalement. Cela provoque une énorme tension supplémentaire sur le système et endommagera votre alternateur.

Les symptômes d’une batterie défectueuse comprennent une manivelle lente, ou même un « clic » lorsque le démarreur est enclenché avec la clé.

 

  • Étape 3 : Vérifiez le démarreur

Les démarreurs peuvent durer toute la vie de votre véhicule, mais c’est rare. Il est probable qu’à un moment donné, vous devrez remplacer votre démarreur.

 

Le solénoïde fixé sur le dessus du démarreur peut tomber en panne, ainsi que les composants à l’intérieur. Ceux-ci peuvent être testés au banc d’essai à la maison ou dans votre magasin de pièces automobiles. Cependant, il est très rare que ces tests comprennent un « test de charge ».

Ce test supplémentaire teste non seulement la fonction du Bendix pour engager le moteur, mais aussi sa capacité à pousser le poids de la flexplate ou du volant d’inertie. Il n’est pas rare qu’un démarreur défaillant réussisse un test au banc. Vous entendrez un clic du Bendix qui s’enclenche, ou une rotation lente du moteur si c’est le cas. Vous devrez remplacer le démarreur.

 

  • Étape 4 : Vérifiez l’étincelle

Sans étincelle pour enflammer le mélange de carburant dans la chambre de combustion, le moteur ne démarrera pas. Il tournera ou « démarrera », mais ne tournera jamais réellement.

Il existe plusieurs façons de vérifier l’étincelle chez soi, mais cette procédure peut être dangereuse si elle est mal effectuée. Pour un test plus sûr, utilisez un testeur de bougies d’allumage, qui vous indiquera si la puissance envoyée aux bougies est correcte.

Les problèmes d’étincelles ne se limitent pas aux bougies. Vérifiez les fils de la bougie, le distributeur ou le module, et l’écartement des bougies. Tous ces éléments ont un effet considérable sur le fonctionnement du système d’allumage.

 

  • Étape 5 : Vérifiez le carburant

Si une mauvaise quantité de carburant est injectée dans la chambre de combustion, ou si elle est injectée au mauvais moment, le moteur ne démarrera pas. Là encore, il s’agit d’un cas où le moteur démarre, mais ne tourne pas.

Cela peut être causé par différentes pièces, notamment la pompe à carburant, le filtre à carburant, les injecteurs de carburant et les conduites de carburant. Certaines de ces options sont extrêmes, mais elles ont un effet sur le système. Commencez par les injecteurs de carburant, et assurez-vous qu’ils sont propres.

Certains des autres tests nécessaires pour inspecter le système de carburant sont plus difficiles à réaliser chez soi sans l’équipement adéquat. Si vous pensez que le système de carburant est défectueux, vous pouvez passer à d’autres facteurs pour l’éliminer.

 

  • Étape 6 : Vérifiez la compression et le timing

La compression et le timing sont deux autres éléments cruciaux dans le processus de démarrage.

Sans une compression adéquate, la combustion dans la chambre ne se produira pas comme prévu. Lorsque ces pressions sont faibles, le moteur tournera probablement rapidement comme s’il n’y avait pas de résistance. La synchronisation aura un effet similaire mais opposé.

Si le chronométrage est désactivé, il ralentira probablement l’allumage, ce qui entraînera un démarrage nul ou lent.

 

Quand le dysfonctionnement se produit-il

Le moment exact où vous vous trouvez bloqué dans le processus de démarrage vous en dira long sur la partie qui ne fonctionne pas. Consultez les prochaines étapes pour obtenir une aide au diagnostic.

 

  • Étape 1 : Le démarreur ne s’enclenche pas 

Si vous tournez la clé et que vous n’entendez qu’un silence, votre démarreur ne s’enclenche pas du tout. Vérifiez l’alimentation électrique.

Inspectez les câbles de la batterie et chargez la batterie. Ce problème peut être résolu avec un simple démarrage d’urgence, une nouvelle batterie ou un nouveau démarreur.

 

  • Étape 2 : Le moteur ne démarre pas

Si vous tournez la clé et que vous entendez un « clic », c’est l’alimentation électrique qu’il faut d’abord regarder. C’est le signe que la puissance n’est pas assez forte, ou que le démarreur n’est pas assez puissant. Dans les deux cas, le clic que vous entendez est celui du Bendix qui engage le moteur sans pouvoir le faire tourner.

 

  • Étape 3 : Le moteur tourne, mais ne démarre pas

Comme les parties précédentes de la liste, c’est l’un des symptômes qui peuvent être causés par presque tous les composants dont nous avons parlé. Une batterie déchargée, un démarreur défectueux, le carburant, l’étincelle, la compression et la synchronisation peuvent tous avoir un impact négatif sur le démarrage de votre véhicule.

 

Essayez de nettoyer les bornes de la batterie et de sécuriser la connexion aux câbles. Tapez sur le démarreur au cas où des débris seraient coincés, ce qui ralentit le Bendix pendant qu’il tourne.

Essayez de taper sur le filtre à carburant pendant le démarrage du véhicule au cas où le filtre serait en cause. Cela peut libérer du carburant qui sera envoyé au moteur (vous pouvez également faire tomber des débris dans vos conduites et vos injecteurs, ce qui entraînera des problèmes majeurs). Tapez sur le démarreur lorsque vous essayez de démarrer la voiture. Si le démarrage semble s’améliorer, cela indiquera que le démarreur est défectueux.

Lorsque votre moteur est difficile à démarrer et que vous devez vous rendre à certains endroits, vous n’avez pas beaucoup de temps ni de patience pour un long processus de diagnostic. Le remplacement du démarreur est la réparation la plus courante pour ces symptômes. Il peut être effectué facilement à la maison ou par un technicien en moins d’une journée.